Pot à boue - Estrato -

Système de fonctionnement et installation

1. Séparateur d’air/gaz Grace au dessin de lachambre supérieure, en faisant le choc entre le fluideet le déflecteur, les microbulles créent un courantcroissant jusqu’à la voûte de la chambre et elles sontexpulsées par le purgeur automatique.

 

2. Séparateur de solides en suspension. Endiminuant la vitesse du fluide, et en faisant le chocavec le déflecteur, les solides en suspension seprécipitent jusqu’à la chambre inférieure et sontéliminés en ouvrant la vanne d’égout. En général,l’élément à protéger est la chaudière. Il faut donc queson installation se fasse dans le circuit de retourdu chauffage.

En option, il est possible de compléter les fonctions de “ESTRATO” avec un séparateurmagnétique et une anode de sacrifice.

 

3. Séparateur magnétique (inclus) Il est fabriqué avec un aimant à hauteperformance qui attrape les déchets ferreux (magnetita). Pour éliminer ces déchets làil faut fermer la circulation de fluides en fermant la vanne de fermeture générale.Ensuite, extraire l’aimant de la gaine, en tirant vers le dehors et les déchets cumulestombent dans la chambre inférieure en étant éliminés par la vanne d’égout.

 

4. Anode de sacrifice (Optionnel) Pour la protection anticorrosive des élémentsmétalliques du circuit de chauffage Le fonctionnement est base sur la dissolution demagnésium en petites quantités qui, en union avec l’oxygène, produit la protectionanticorrosion en élevant légèrement l’alcalinisation de l’eau (non recommandé avecdes équipements aux composantes en aluminium)

pot à boue

Données techniques

pot à boue installation correcte
  • Connexion : 1”

  • GAZ Débit maximal : 1.500L/H

  • Pression maximale : 10Bar (essai)

  • Pression de travail : 3Bar

  • Vitesse maximale du fluide recommandée : 0,8/s

  • Connexion égout : ¾ » GAS

  • Température maximale de travail : 80°C